Itinéraire d'une plume non rectiligne 

Dans l’enfance, l’ennui fut ma chance. Il m’a donné à rêver, observer, lire et écrire ; dans le silence, la lenteur et l’ombre. Scolarité sans encombre, joyeuse dans les mots, moins dans les nombres. 

  1987-1991. Pour comprendre un monde où le mur de Berlin tombe, j'étudie les relations internationales à l’ILERI. Focus sur l’histoire, l’économie, la géographie et le droit international ; avant de compléter par une spécialisation en commerce international. Après plusieurs mois à la Direction Marketing de Thalès, je décline un CDI dans l'armement pour intégrer un master en marketing industriel au CNAM. 

  1991-1998. Hasard ou destinée, une agence de communication me recrute en pleine Guerre du Golfe. D’abord responsable des achats, je deviens conceptrice-rédactrice puis chargée de clientèle. La structure ferme brutalement et plusieurs clients souhaitent me suivre. Je fonde alors ad vitam, "mon premier bébé agence", à 25 ans.

  1999-2000. Un nouveau millénaire s’annonce. Les technologies digitales imposent de nouveaux usages et décryptages. J’ai 30 ans, mets mon activité en suspens et rejoins avec bonheur le Master Intelligence de la communication écrite de la Sorbonne.  En fin de cursus, où effectuer un stage de recherche qui fasse sens ? L’écologie me préoccupe déjà et les Verts communiquent (très) mal. 
J’écris à Noël Mamère, ex journaliste et Député-Maire d’EELV. Il me reçoit et m’accueille dans la ruche-théâtre de l’Assemblée nationale ; avant de me confier la conception et l’animation du club du Roseau, think-tank aussi atypique que son fondateur, bientôt candidat à la Présidentielle de 2002. Expérience idéale pour nourrir mon mémoire de fin d’étude : “Communication & Politique : mais que fait la polis ?”. 

  2000-2004. A la faveur d’une première collaboration avec l’ADEME, j’investis en indépendante le journalisme de collectivités et d’entreprises et pige pour de multiples supports imprimés et digitaux. Avec la curiosité des autres et l’exigence du juste mot.
 
   2005-2008. Passionnée de service public, je deviens rédactrice en chef du magazine du Département deSeine-et-Marne. Territoire riche, politiques innovantes, équipe enthousiaste et agile…mais le souhait d’élargir la focale me reprend. 

  2009-2015. Retour à l’indépendance. Projets de territoire, portraits, magazines, sites internet, rapports d’activité, catalogue de séjours, plans climat…ma plume transforme en mots les parcours, les histoires et les projets ; tandis que l’activité conseil et formation se développent avec l’expérience.  Progressivement, émerge des témoignages un ADN qui se colore et s’incarne. L’écrit devient pour moi l’évident creuset où se révèlent le sens et la singularité d'une communication authentique. 

  2016. Je créé Storyt'elles avec Clémence Bernard et ici débute une autre histoire.

Retour